I CRIPTOPORTICI SOTTO LA VILLA COMUNALE

Villa Comunale Umberto I°, Via Vitruvio, 19, 04023 Formia LT, Italia
2102
tipologia : Opere Maggiori
accessibilità : luogo pubblico

Un labyrinthe de quinze grandes salles d’une domus romaine de l’époque républicaine sur un total de 1500 mètres carrés pour chaque niveau qui, très probablement, n’étaient pas  inférieurs à trois.À partir d’un épigramme de Martial (40 après JC – 104 après JC), nous pouvons hypothiser qu’elle appartenait à Gneo Domizio Apollinare,  consul suppléant en 98 après JC. C.Le consul suppléant était, en pratique, le consul habilité à remplacer le consul titulaire dans les périodes où ce dernier, pour quelque raison que ce soit, était empêché de remplir la fonction qui lui était assignée par le Sénat de Rome.Il est évident qu’Apollinare ne pouvait pas être le premier propriétaire de cette villa maritime qui, comme déjà dit , remonte à la période républicaine précédente par le  style des travaux de maçonnerie.Marco Valerio Marziale, invité par Apollinare, a passé une journée de « otium » dans la Domus surplombant cette structure et est revenu à Rome si enthousiaste qu’il a écrit l’épigramme X, 30 intitulé:

 

O temperate dolce Formiae litus….

Un hymne à la beauté de la Formiae Romaine écrit par Martial qui a  souvent dû visiter nos lieux s’il avait également pu rencontrer Silio Italico devenu propriétaire de la domus qui appartenait à Cicéron.La « domus » de cet extrait avait devant elle une structure sur la mer de 1800 m² pour la pisciculture.Les pièces du rez-de-chaussée étaient utilisées à la fois pour le stockage de matériaux de tout genre et comme logement pour les serviteurs et les esclaves.La photo du plan de la « Piscine »:

 

 

Les photos ont été prises lorsque le site pouvait être visité.

Raffaele Capolino

 

Related Listings