AREA ARCHEOLOGICA DI CAPOSELE

3090
tipologia : Opere Maggiori
accessibilità : luogo pubblico

INFO 800141407

sinusformianus@gmail.com

Petit port Caposele et Complexe Archéologique avec des restes du 1er siècle. Après J.C. du port Caposele à Formia.
La zone tire son nom de la villa limitrophe des princes Caposele et donc de la famille Rubino.

 

Cette photo du petit port

nous donne une idée de la façon dont se présentait le port au moment de l’acquisition, en 1852, de la propriété entière par Ferdinand II Roi du Royaume des Deux-Siciles.
Toute la propriété, comprenant le port naturel et la zone archéologique récemment restaurée, appartenait à l’unique héritière de Carlo Ligny prince de Caposele qui l’avait reçue en héritage, vers la fin du XVIIIème siècle, du dernier duc de la famille Marzano descendant direct et unique héritier , à son tour, de tous les biens appartenant aux familles Laudato-Marzano .

L’appartenance de toute la zone à ces deux familles nobles de Castellone semble remonter, avec certitude, au moins jusqu’à la seconde moitié du XVIème siècle. Dans l’église de S. Erasme est conservée une plaque funéraire de 1698 concernant ces deux familles

Sur le passage de la propriété dans les mains de Ferdinand II, Salvatore Ciccone écrit :
« …. la villa, expropriée à la fille du prince, marquise de Mari, fut mise aux enchères en mai 1852 et achetée par Ferdinand II »

Toutes les maçonneries exécutées à imitation  » de l’opus réticulé romain », les structures des quais et de la Guérite placée dans un angle avec une excellente position de contrôle des lieux, furent très probablement effectuées sous la direction de l’Arch. de confiance du Roi, Giacomo Guarinelli.

Ce dernier était architecte militaire et capitaine du génie dans l’armée bourbonienne de cette époque.
Comme décrit par Giuseppe Capolino en 1886, la Guérite était garnie d’une balustrade dont on ne voit aujourd’hui que les supports d’ancrage à la  » gallerie en pierre modenaise » avec des fonctions évidentes de contrôle externe confiées au soldat de garde préposé à la garde de la Guérite elle-même.

 

 

 

Formia e la sua storia di Raffaele Capolino

Related Listings